Publié le

Pastilles effervescentes écologiques et handmade pour les toilettes

Bonjour Joli Monde ! 

Bon, aujourd’hui je reviens avec un article un peu moins poétique que les derniers, mais non moins important. Comme vous le savez, j’essaye depuis quelques temps de me tourner vers une consommation plus écologique et éco-responsable. J’ai déjà commencé à modifier mes habitudes de consommation, mais il me restait un gros travail à faire au niveau des produits ménagers, en particulier ceux de la salle de bain et des toilettes.

Je me suis donc tourné vers mes toilettes et les produits d’entretien que j’utilisais et plus particulièrement vers les gels WC. Il est vrai que l’utilisation de ces gels est facile et rapide. Un petit coup de gel. On laisse agir. On frotte. Et on tire la chasse d’eau. Mais quand on regard leur composition… Ça fait réfléchir.

Du coup, j’ai un peu cherché quels composants plus naturels pourraient avoir une efficacité similaire et je me suis attelée à la réalisation de pastilles effervescentes pour garder mes toilettes propres. Sans plus attendre, voici la recette.

LA RECETTE

Pour 12 grosses pastilles effervescentes :
– 30 gouttes d’huile essentielle de lavande ;
– 30 gouttes d’huile essentielle de tea trea ;
– 20 gouttes d’huile essentielle de citron ;
– 100 g d’acide citrique ;
– 300 g de bicarbonate de soude ;
– de l’eau plate ;
– 1 moule (en silicone de préférence, que vous n’utiliserez que pour cela)
NB : pour réaliser cette recette, munissez-vous de gants et de lunettes de protection pour éviter toute projection de produits sur les muqueuses (oeil, bouche…). En cas de projection, rincez abondamment et rendez-vous chez votre médecin.

  1. Mélangez l’acide citrique et le bicarbonate.
  2. Rajoutez les huiles essentielles.
  3. Goutte après goutte, rajoutez de l’eau. Vous devez obtenir un mélange ayant la consistance du sable légèrement mouillé.
  4. Placez votre mélange dans le moule.
  5. Laissez sécher toute la nuit.
  6. Démoulez et conservez dans un pot hermétique à l’abri de l’humidité (pour garder vos pastilles sèches) et de la lumière (pour ne pas perdre les propriétés des huiles essentielles).
  7. Utilisez 1 à 2 fois par semaine dans la cuvette de vos toilettes. Laissez agir 15 minutes. Frottez. Tirez la chasse.

LE RÉSULTAT

J’ai eu quelques petits soucis de réalisation. En effet, lorsque l’on rajoute de l’eau à la préparation pour avoir un mélange qui peut être moulé, ce mélange gonfle (car le bicarbonate… réagit). Du coup, le mélange sortait de mes moules, ça commençait à mousser. Bref… Je me suis donc creusée les méninges pour trouver une solution. Planche à découper en plastique + ardoise lourde sur le dessus. Et j’ai laissé prendre la préparation une nuit au frais.

Au démoulage, gros soulagement, le mélange était resté en place dans ses alcôves. J’ai été très étonnée par le séchage de la préparation. Les pastilles se démoulent très bien et sont très dures (du coup je me demandais si elles allaient vraiment être effervescentes).

Au niveau de l’odeur, celle-ci est très agréable. En même temps, les huiles essentielles que j’ai mises (en plus d’avoir de réelles propriétés antibactériennes et désinfectantes) ont une odeur que j’affectionne particulièrement. J’ai donc laissé le pot légèrement ouvert dans mes toilettes pour parfumer en même temps (une pierre deux coups comme on dit).

Et l’efficacité dans tout ça ? Et bien j’ai déposé ma première pastille dans la cuvette en début de semaine. Il a fallu que j’attende un peu pour qu’elle commence à fondre (nouveau questionnement sur l’effervescence de ces petites choses). Mais elle a bien fondu, en faisant des petites bulles partout. J’ai laissé agir 15 minutes, j’ai frotté un bon coup et j’ai tiré la chasse. Le résultat ? Je pense que mes toilettes ont rarement été aussi blancs (merci l’émail vieux de plusieurs décennies). Très efficace ! Du coup, je pense utiliser ces petites pastilles deux à trois fois par semaines.

VERDICT ?

En conclusion, je suis ravie d’avoir pris le temps de réaliser ces pastilles (d’avoir eu quelques frayeurs aussi). Le temps nécessaire pour les réaliser est de même pas dix minutes + la nuit de séchage. En terme de coût, j’avais tout à la maison, mais ce sont des produits qui se trouvent facilement dans le commerce et qui ne sont pas hors de prix. Par contre, l’environnement sera certainement plus heureux qu’avec les produits du commerce actuel. Bref, je suis ravie !

LISTE DES PRODUITS

 

Cet article vous a plu ? Vous a-t-il donné envie de vous lancer dans la réalisation de cette pastilles ? Avez-vous déjà testé ce genre de produits ménagers écologiques ? Dites moi tout en commentaire !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *